BAN-PATCHWORK

Bonjour à tous ! 

1er post de l'année 2022 et je me rends compte que je ne vous ai même pas présenté mes voeux... Honte à moi !
Le mois de janvier est passé trop vite, balayé par les petits tracas que la situation actuelle nous impose : Je me serais cru à la 1ère rentrée scolaire de mes petits, courant après le temps, en essayant tant bien que mal de ne rien oublier ! Il semblerait que Février soit plus clément avec nous. J'espère que cette tendance se poursuivra et me permettra de vous montrer les différents projets finalisés durant ces dernières semaines. 

Je commence avec un projet débuté courant novembre, dont la réalisation a été fractionnée par des petites séances de quelques heures pour éviter de saturer et d'être dépassée par l'ampleur de la tâche. Finalement, le résultat laisse entrevoir une charge de travail bien plus impressionnante que la réalité !
Certes, je suis extrêmement patiente et obstinée, il est vrai que j'ai une certaine expérience des appliqués machine et que le travail minutieux ne me fait pas peur... Néanmoins, il y a des projets qui m'ont fait bien plus suer que celui-ci. Pour résumer, ce projet est un (très) beau "bébé" qui ne se fera pas en 3-4 heures, mais sa construction reste simple et avec une bonne gestion du temps, cette couture reste abordable. 

Celles et ceux qui me suivent sur les réseaux (Facebook ou Instagram),  ont pu entrevoir quelques étapes de ce projet avant sa présentation officielle. 
Il s'agit d'un tapis de sol monté en patchwork matelassé et agrémenté d'appliqués. La création finie fait 150 x 150 cm. 
Je suis partie du thème de l'hiver polaire. J'ai choisi des motifs et des couleurs qui me semblaient pertinents et j'y ai ajouté un brin de poésie avec des motifs de ma composition. Ce modèle est présenté sous forme de tapis, mais peut largement être adapté en édredon, couverture, couette, jeté de lit ou servir de base pour tout autre réalisation. 

Si vous ne connaissez pas la technique des appliqués machine et que ce projet vous inspire, je vous invite à lire ce post dans lequel je propose un manuel technique à télécharger : "Tout savoir sur la coutures des appliqués".

Pour celles et ceux qui souhaiteraient se lancer dans l'aventure, la notice de montage et les gabarits de ce modèle de patchwork, sont disponibles dans ma boutique Etsy

PH6

Je vous livre ici, quelques uns de mes "secrets" pour rendre la couture de ce projet ludique et fluide, sans passer par la case saturation ! 

1ère étape commune à chaque projet couture : Choisir ses tissus et harmoniser les tons / motifs. 

ENCOURS-1121


C'est probablement l'étape la plus remue-méninges, sur laquelle on revient plusieurs fois, entre hésitation et scepticisme ! 
J'ai beau être rompue à la tâche, je suis comme le commun des mortels, je défais et refais, j'hésite, je change et je reviens à mon choix initial.
C'est une étape que je prends le temps de mûrir et il est très fréquent que je laisse passer plusieurs jours avant de me ré-attaquer au "bébé".
Pour ma part, j'ai aussi la chance d'être bien équipée, ce qui me permet de trouver rapidement une composition harmonieuse, en évitant un déménagement complet de mes stocks de tissus, puisque je fais cette simulation sur ordinateur (beaucoup moins envahissante et avec une perspective d'ensemble immédiate !). 

2ème étape : Préparation et découpage des pièces. 

ENCOURS-DEC-2-01


On ne va pas se mentir, vous n'échapperez pas à la longue et fastidieuse préparation des appliqués. Si celle-ci m'amuse et - même - me détend, je sais que ce n'est pas le cas pour beaucoup d'entre vous... Entre reproduction et découpage, il faut prévoir plusieurs heures, que je vous invite à fractionner en plusieurs séances de 1h pour éviter d'être tenté de lâcher l'affaire ! 
Pour varier les plaisirs ou plutôt les tâches qui semblent "ingrates", je vous incite à intercaler ces séances avec la préparation des blocs géométriques, bien moins casse-tête et plus rapide : vous aurez l'impression d'avancer à vitesse grand V !!! 
Le patchwork est basé sur des formes géométriques simples pour ne rien rajouter à la complexité déjà suffisante des appliqués : carrés, rectangles et bandes. 
Bref de la logique visuelle et un peu de sens cartésien et le tour est joué !
Pour cette étape et surtout pour éviter de sortir la règle graduée toutes les minutes, je vous recommande de créer vos gabarits en carton semi-rigide, en intégrant vos marges de couture. Vous pourrez ainsi découper vos blocs de manière régulière et plus rapidement, à l'aide d'un cutter rotatif.  


3ème étape : Couture des appliqués.

PH03


Là encore, tout est question d'organisation pour gagner un temps précieux ! Pour se faire, je vous invite à fractionner le travail en 2 postes : 
- la couture de l'illustration centrale.  
- la couture des motifs (ours, renard, lune).
Pour chaque poste, repérez les pièces qui doivent se coudre sur d'autres pièces indépendamment du tissu de fond . Par exemple, le museau de l'ours, celui du renard, les pommettes, les truffes, le quart de lune, l'oiseau, le dégradé en arc en ciel de la pierre, etc... Identifiez la couleur du fil de couture, faites des "tas" de pièces selon les couleurs et cousez dans l'ordre. Cette organisation limite les changements intempestifs de canettes et de bobines et je vous assure - avec l'expérience - on gagne un temps fou ! 
Mais pourquoi 2 postes ?
Parce que la couture de l'illustration est complexe. C'est un ensemble composé qui demande une attention particulière dans l'ordre d'empilage des pièces, pour certaines assez petites, tandis que les motifs individuels sont des appliqués plus simples de par leur taille et la régularité de leurs contours. 

Je vous conseille donc de switcher entre les 2 postes pour limiter la fatigue et les risques de découragement !

4ème étape : Assemblage des bloc composés.
Ce modèle est composé de blocs simples (carrés avec appliqués) et de blocs composés. 
Il s'agit ici de coudre les différentes combinaisons retenues en se reportant au schéma fourni dans la notice.
L'assemblage est basique, réalisé au point droit. 

5ème étape : Doublure molleton et Matelassage. 

PH05


Chaque bloc est doublé de molleton nuage et agrémenté de motifs matelassés. 

6ème étape : le montage du patchwork et assemblage du tapis. 

PH01


Lorsque vous arrivez à cette étape, vous n'êtes plus très loin de la ligne d'arrivée. Mais attention à ne pas se réjouir trop vite, car l'assemblage final réserve son lot de caprices selon la bonne ou mauvaise volonté de votre machine !
Pour résumer, l'assemblage d'un "bébé" de cette envergure n'est pas de tout repos. Il faudra du muscle et une bonne dose de zénitude !
Prenez votre temps, bâtissez tous les contours pour que les couches ne s'échappent pas au passage du pied presseur, respirez un bon coup et motivez-vous !
Ce serait dommage de capituler si près du but ^^ !   

PH02

Après ces longues heures de labeur, vous pourrez être fièr(e) du travail accompli et j'espère que quelques courageux / ses  me montreront leur version ! 
Belle découverte et à très bientôt !